RSA

RSAIl y a une dizaine d'année le Conseil Général de Lot-et-Garonne subventionnait la mise en place de sessions de formation sur plusieurs sites du département regroupant des bénéficiaires du RMI (maintenant RSA). Celles-ci s'adressaient plus particulièrement à des personnes qui possédaient un petit niveau en français et qui de ce fait avaient des difficultés dans leurs recherches d'emploi. Dans la grande majorité des cas on pouvait constater que ces personnes avaient été peu ou pas scolarisées dans leurs pays d'origine. Elles relevaient plus de l'alphabétisation que du Français Langue Etrangère, qui implique un niveau scolaire minimum à l'origine mais une méconnaissance de la langue française.
La pratique da la langue française est un des éléments qui favorisent l'insertion sociale et professionnelle avec une connaissance de l'environnement et du fonctionnement de nos institutions, points qui étaient abordés dans ces formations. La fin de la mise en place des lois de décentralisation avec le respect plus strict des compétences de chaque niveau territorial, la région ayant la compétence sur la formation professionnelle continue, a fait disparaitre ces sessions. Les Conseils généraux ont du abandonner la partie formation de leurs programmes sociaux. Devant la nécessité de maintenir un dispositif similaire le Conseil Général de Lot-et-Garonne finance désormais des parcours individuels et personnalisé pour certains bénéficiaires du RSA. Nous avons donc un partenariat sur l'agenais et sur la zone du fumélois. Dans le cadre de leur parcours d'insertion, en lien avec les assistantes sociales de leur secteur, les personnes, pour la plupart d'origine étrangère, s'engagent à suivre un parcours de formation en langue française. Ces parcours doivent favoriser leur accès à l'emploi ou leur permettre de poursuivre des formations qualifiantes.