Socio Linguistique et FAMI

sociolinguistique

 

Dans le cadre de la Politique de la ville, la Ligue de l'enseignement du Lot-et-Garonne assure des ateliers socio-linguistiques sur chaque quartier d'Agen, en intervenant sur des demi-journées.

Grâce au nouveau contrat de ville, deux plages de formation destinées à un public se tournant vers l'emploi sont mises en place depuis le mois de septembre 2017, l'objectif étant d'atteindre le niveau DILF - diplôme initial de langue française.

En partenariat avec les Maisons pour tous Saint Exupéry et de la Masse (ex centres sociaux Sud Est et Nord Est), les objectifs sont toujours de permettre aux personnes fréquentant nos ateliers :

  • d'améliorer leur intégrétation
  • d'échanger
  • de partager
  • d'acquérir les connaissances de base pour faire les courses, se déplacer, prendre un RDV, etc

Ces moments sont l'occasion de rencontrer d'autres stagiaires qui sont passés dans un stade « d'apprentissage » et qui ont des projets de recherche d'emploi. Nous souhaitons ainsi procéder par « contagion » en donnant envie à ces personnes d'aller plus loin. Bien sûr certains participants, en raison de leur âge, de difficultés particulières, ne souhaiteront pas aller plus loin. Ces ateliers seront alors des points de rencontre, de rupture de l'isolement, une façon de lutter contre le repli communautariste.

 

                                                                                                                                              

LE FAMI - FONDS ASILE, MIGRATION ET INTEGRATION

Durant 3 ans, la Ligue Aquitaine de l’enseignement s’associe aux fédérations de la Ligue de l’enseignement de la Dordogne et du Lot-et-Garonne afin de faciliter l’intégration sociale et professionnelle des ressortissants des pays tiers de l’Union Européenne. Ce projet cherche à s’articuler avec les politiques nationales et européennes et à contribuer à l’amélioration de l’accueil, de l’accompagnement et de l’intégration des ressortissants des pays tiers au sein des territoires d’accueil.

 

Les actions du projet consistent à :

  • favoriser la maîtrise de la langue française à fin d’acquérir des compétences professionnelles par des formations linguistiques
  • développer des ateliers pour favoriser l’appropriation des valeurs, codes et usages de la société française
  • accompagner le public cible vers les services de droit commun (santé, emploi, logement, scolarité) et par cela favoriser l’accès à l’emploi, à une formation professionnelle voire à la création d’une entreprise

L’accompagnement du public cible permettra d’améliorer son insertion sociale et professionnelle et de favoriser sa participation citoyenne en neutralisant le repli communautaire et les dérives sectaires constatés par les collectivités territoriales.

 

Par cela, nous souhaitons avant tout :

  • qualifier le territoire auprès d’une population marginalisée
  • améliorer l’insertion en formation qualifiante de ces populations grâce à l’acquisition du français
  • dynamiser la présence et améliorer l’intégration des personnes dans les dispositifs de droit commun
  • rendre plus cohérent les offres de formation, d’accompagnement des publics en difficulté en intégrant ces personnes dans un projet plus global de territoire
  • fluidifier les flux de main d’œuvre et répondre aux demandes des secteurs professionnels
  • améliorer la qualité de vie de ces populations et leur sentiment d’appartenance à la Cité
  • inciter à la participation citoyenne et éviter la relégation dans les quartiers de ces populations
  • neutraliser le repli communautaire dans certains quartiers et les dérives sectaires (constatées par les acteurs des collectivités locales).

 

Logo FAMI